[Débat] Scantrad et fansub

Le forum libre ! Postez tout et n'importe quoi ici. Attention : certains de vos propos pourront être publiés dans la gazette. Voir le post de règlement.

Modérateur: No-Xicien(ne)

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par San Lee » 24 Mai 2009, 17:55

Oui, pour l'instant, le scantrad a ca pour lui par rapport au fansub : le support ! Le support papier reste quand 1000 fois mieux pour le confort de lecture que devant l'ecran… Cela dit, d'ici 2011, on arrive sur les e-book… Les premiers sont sortis, malheureusement trop spécialisé (acheter un e-book ne sert qu'a ca). Mais attendez qu'apple ou un autre fournisse un iphone geant qui fait e-book ; le confort de lecture sera tout autre et la ca risque de faire mal…
XXgoo-les-grosses-couilles !!!
Avatar de l’utilisateur
San Lee
Roi du mondou !
 
Message(s) : 14033
Inscription : 19 Janvier 2007, 01:27
Localisation : Sous le pont Anne de Bretagne, Nantes…

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par Shinta » 24 Mai 2009, 18:46

Moi j'aime bien tourner les pages, et puis ça arrêterait ma collec d'otaku! :beuh:
Avatar de l’utilisateur
Shinta
Millionnarou
 
Message(s) : 2252
Inscription : 23 Avril 2007, 18:47
Localisation : partout ds le néant

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par Zeratul » 24 Mai 2009, 18:57

Il y a aussi l'odeur du papier quand il est neuf :love:
Qu'il en soit ainsi
Avatar de l’utilisateur
Zeratul
Pôvrou
 
Message(s) : 253
Inscription : 18 Mars 2007, 13:05
Localisation : Bretagne (Locminé)

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par Shinta » 24 Mai 2009, 19:13

Et les vieilles éditions Tonkam ou Pika qui jaunissent, nos manga deviennent des parchemins :love:
Avatar de l’utilisateur
Shinta
Millionnarou
 
Message(s) : 2252
Inscription : 23 Avril 2007, 18:47
Localisation : partout ds le néant

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par knox » 25 Mai 2009, 20:56

oui et je pense qu'un livre aura une durée plus longue qu'un ibook ^^
l'erreur est humaine la connerie universelle
l'animal le plus con du monde? le chien parce que c'est le meilleur ami de l'homme!
les égoistes c'est ceux qui pensent pas à moi!
Avatar de l’utilisateur
knox
Richou
 
Message(s) : 1379
Inscription : 27 Janvier 2007, 18:26
Localisation : saint brieuc

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par San Lee » 25 Mai 2009, 22:12

Ouais, les gens pensaient pareil pour les dvd, que les videos atelecharger les concurrenceraient pas trop… On voit le resultat… :euh: :euh: :euh: :euh:
XXgoo-les-grosses-couilles !!!
Avatar de l’utilisateur
San Lee
Roi du mondou !
 
Message(s) : 14033
Inscription : 19 Janvier 2007, 01:27
Localisation : Sous le pont Anne de Bretagne, Nantes…

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par Torog » 25 Mai 2009, 22:34

Ouuuuh alors ça ça fait mal au cul.... En même temps je regarde jamais d'anime j'me sens pas trop coupable :bien-fait:

La dure vie des animateurs japonais

Image

La Japan Animation Creators Association (JAniCA) vient de faire un constat alarmant sur la situation économique et l’environnement de travail des animateurs japonais.

En effet, il semblerait que le revenu annuel moyen de ces derniers serait beaucoup plus bas que celui d’un employé moyen au Japon. Plus grave encore : 47% d’entre eux n’auraient même pas de contrat de travail signé avec les studios qui les emploient.

Un tableau a même été dressé histoire de clarifier la chose :

Revenu Annuel Moyen pour :
un Animateur

* 20 – 29 ans : 1,10 millions de yens (environ 8300 euros, soit moins de 700 euros par mois)
* 30 – 39 ans : 2,24 millions de yens (17 000 euros)

un Employé moyen (en 2008)

* 20 – 24 ans : 2, 71 millions de yens (environ 21 000 euros, soit près de 1750 euros par mois)
* 25 – 29 ans : 3,81 millions de yens (environ 29 000 euros)
* 30 – 34 ans : 4, 63 millions de yens (environ 35 000 euros)
* 35 – 39 ans : 5,60 millions de yens (environ 42 500 euros)

La JAniCA a ensuite conclu en affirmant qu’il était impossible de motiver les jeunes animateurs avec de tels salaires et que cette situation remettait en question tout l’avenir de l’animation japonaise.


Source : TotalManga
Image
Avatar de l’utilisateur
Torog
Milliardou
 
Message(s) : 6148
Inscription : 27 Janvier 2007, 15:47
Localisation : Nantes

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par knox » 26 Mai 2009, 14:19

nan san la différence c'est que le support electronique est voué a moisir plus rapidement qu'un support livre-papier le ebook se mettra plus rapidement a déconner et a perdre tes donnée que le livre :euh:
l'erreur est humaine la connerie universelle
l'animal le plus con du monde? le chien parce que c'est le meilleur ami de l'homme!
les égoistes c'est ceux qui pensent pas à moi!
Avatar de l’utilisateur
knox
Richou
 
Message(s) : 1379
Inscription : 27 Janvier 2007, 18:26
Localisation : saint brieuc

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par San Lee » 26 Mai 2009, 14:24

Ouais, ca devra un produit de consommation jetable donc, c'est une suite logique : regarde les dvd, ca se garde, mais les divx, les gens les telechargent les regarde puis les efface. Il en sera de meme avec les bd…
XXgoo-les-grosses-couilles !!!
Avatar de l’utilisateur
San Lee
Roi du mondou !
 
Message(s) : 14033
Inscription : 19 Janvier 2007, 01:27
Localisation : Sous le pont Anne de Bretagne, Nantes…

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par Torog » 26 Mai 2009, 16:39

Mordioul !

Opération contre contrefaçon dans les boutiques mangas parisiennes

Lundi, 06 Avril 2009 - Écrit par Sébastien Agogué

Image

Selon une source anonyme, les douanes auraient effectué une opération dans un certain nombre de boutiques de manga parisiennes bien connues pour disposer dans leurs stocks de nombreux produits de contrefaçon, les fameux produits "HK".
Ces boutiques proposent en effet à leurs clients des contrefaçons de Art Books, DVD, figurines, CD Audio... fabriquées pour la plupart à Hong Kong et vendues à un prix très attractifs par rapport aux produits officiels. Cette pratique, bien que courante depuis longtemps, s'avère évidemment illégale et les douaniers auraient trouvé chez le plus importants plus de 10 000 produits pirates. Cette opération pourrait entrainer des poursuites si les ayants-droits des produits contrefaits portent plainte.


Source : Mangavore.fr
Image
Avatar de l’utilisateur
Torog
Milliardou
 
Message(s) : 6148
Inscription : 27 Janvier 2007, 15:47
Localisation : Nantes

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par San Lee » 26 Mai 2009, 17:00

M'étonnerait pas que ce soit konci qui se soit fait ko(i)ncé… :euh: :euh: :euh: :euh: :euh:
Comment mon humour il déchire ta mere !!!! :content: :content: :content: :content:
XXgoo-les-grosses-couilles !!!
Avatar de l’utilisateur
San Lee
Roi du mondou !
 
Message(s) : 14033
Inscription : 19 Janvier 2007, 01:27
Localisation : Sous le pont Anne de Bretagne, Nantes…

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par Torog » 07 Juillet 2009, 01:24

A ce qu'il semble, Konci s'est en fait fait niquer par SquareEnix :vite:

Square Enix attaque un distributeur français
Une boutique parisienne et un site internet visés


On ne rigole pas avec la propriété intellectuelle. Après Nintendo qui pourchasse sans pitié la cartouche R4, c'est au tour de Square Enix d'attaquer un distributeur... français ! Ainsi l'éditeur japonais assigne la société Sakura en justice devant le Tribunal de Grande Instance de Paris, lui reprochant de vendre des contrefaçons de produits Final Fantasy et FullMetal Alchemist.

Spécialisé dans l'importation/distribution de produits de provenance japonaise, Sakura possède une boutique à Paris bien connue : KONCI, et un site internet. Dans ce procès, Square Enix est à la recherche d'une injonction contre l'importation et la distribution de produits piratés, et de l'indemnisation pour les dommages potentiels résultant des activités de Sakura.

"Parallèlement à notre campagne contre la fabrication, la distribution et la vente de contrefaçons, nous allons continuer à exercer vigoureusement nos droits de propriété intellectuelle, y compris le dépôt de poursuites judiciaires, afin de prévenir toute violation de nos droits concernant l'utilisation non autorisée de nos jeux, musique, films, images et autres éléments protégés par le droit de la propriété intellectuelle."

Dans l'attente du jugement, restera cependant à Square Enix à mener sa plus grande bataille : s'attaquer directement au fabricant de ces contrefaçons.


Source : Gameblog.fr
Image
Avatar de l’utilisateur
Torog
Milliardou
 
Message(s) : 6148
Inscription : 27 Janvier 2007, 15:47
Localisation : Nantes

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par Torog » 15 Août 2009, 03:04

Bon, voilà une interview (excellente) de Grégoire Hellot réalisée durant la JapanExpo 2009. Le sieur Grégoire, actuellement directeur de collection chez Kurokawa, traducteur franco-jap émérite (il avait servi d'interprète à l'auteur de Soul Eater y'a quelques mois lors de sa venue à Paris) mais qu'on a pu voir notamment en conférencier à plusieurs reprises à Angoulème, rédacteur ponctuellement sur Gamekult, et surtout jouant dans France Five dans le rôle du Silver Mousquetaire (Oui il joue aussi Venom dans Damned Next) :bien-fait:

Braif :

La rédaction vous propose une interview de Grégoire Hellot, directeur de collection au sein des éditions Kurokawa.

Manga-news: Quel est votre bilan des quatre dernières années?
Grégoire Hellot: Le bilan est plutôt positif, puisque nous sommes le quatrième éditeur du marché maintenant. Nous sommes satisfaits, car nous arrivons à avoir des ventes plutôt élevées, alors que nous sortons 2 à 3 fois moins de livres que d'autres éditeurs. Ceci est un choix, car d'une part le budget des lecteurs n'est pas extensible, et d'autre part il est inutile de sortir des mangas qui passent totalement inaperçus. De plus, je peux alors relire tous les livres, les vérifier. Tous nos titres ont été lancés, avec de petits ou de gros évènements autour, chose impossible à faire avec 10 sorties par mois.

Y-a-t-il eu un titre qui vous a déçu au niveau des ventes?
Dernièrement non. Mais sur la durée, je pense à Ippo, la rage de vaincre. C'est dommage, nous avons mis beaucoup de moyens. Même si ce titre a du succès, il n'en n'a pas autant que nous l'espérions. Je pense que le scantrad en est certainement la cause, car nous sommes bien en retard par rapport à la parution au Japon, et quelqu'un qui aura lu les scans n'aura pas forcément envie de tout relire ensuite sur la version papier. Mais ça n'est que mon opinion.

ImageImageImage

Quel est votre avis sur le scantrad en général?
Deux choses m'embêtent avec le scantrad. La première: légalement c'est du vol, alors que beaucoup de personnes ont l'impression d'être dans la légalité. Ça n'est pas du tout le cas, ils font la reproduction d'un travail qui n'est pas le leur, et ça crée un manque à gagner pour l'auteur japonais. Mais ceci, ils ne veulent pas l'admettre. A l'époque où les éditeurs ne faisaient pas de marketing, le scantrad nous aidait en quelque sorte à promouvoir un titre, afin qu'il soit connu. Aujourd'hui, des opérations de lancement sont toujours effectuées, surtout quand ce sont de gros titres. Effectivement, le scantrad aide le public à connaître les titres, mais il ne les incite pas à acheter non plus. Le scantrad est en fait une promotion illégale. Tant que l'auteur n'a pas donné son accord, même si le titre n'est pas sorti en France, le scantrad reste illégal.
La deuxième: le travail de traduction n'est pas toujours bien fait. Ce sont des jeunes qui font cela par passion, mais ils ne sont pas diplômés. Le problème qui se pose, c'est que les lecteurs de scantrad, lorsqu'ils achètent le manga, sont dépaysés, ils trouvent que la traduction n'est pas correcte, que les personnages ne parlent pas de cette façon «normalement». C'est un problème qui est survenu lors de la sortie de Fullmetal Alchemist.

Comment choisissez-vous un titre?
Ça n'est pas très compliqué! Je reçois les magazines de prépublication pour les nouveaux titres. Quand je vais au Japon, en général pour les shôjos, je demande conseil aux vendeuses en leur expliquant ce qui m'a déjà plu auparavant, on en discute. Le plus difficile sont les mangas pour jeunes femmes et femmes. Nous avons Kimi Wa Pet, Life. Pour Life, nous avons hésité pendant quatre ans, car ce manga était peut-être trop dur. Et finalement, la nouvelle patronne de Kurokawa, arrivée en 2007, a aimé ce manga. Celui-ci ne se vend pas très bien, car nous l'avons sorti en septembre 2008, un moment où il y avait une grosse offensive shôjo de la part des autres éditeurs. Il s'est noyé dans la masse.

ImageImage

Justement, que pensez-vous de l'offensive des autres éditeurs sur le shôjo?
Je pense qu'il faut faire des mangas pour filles, parce qu'il y en a de bons. Il ne faut pas faire du shôjo parce qu'il n'y a plus de mangas pour garçons. Le problème est que les éditeurs se sont emballés trop vite sur le manga pour filles. Le marché était en train de frémir grâce à Nana, les filles ont alors commencé à acheter du manga. La brèche s'est à peine entrouverte que tout le monde y est entré. Personne n'a laissé le temps à ce marché de mûrir. Par conséquent, il est déjà saturé, alors qu'il n'est pas encore arrivé à maturation. C'est dommage.

Vous essayez alors d'en tenir compte lors du choix d'un titre shôjo?
Oui évidemment! Par exemple, j'ai essayé de lancer beaucoup de mangas d'humour, car ça n'existait pas en France, il n'y en avait que très peu. Je me suis aperçu que le public préfère avoir un manga d'action drôle, ou un manga de sport drôle, plutôt qu'un manga drôle qui parle d'autre chose. De ce fait, j'essaie de faire des compromis, et un catalogue de qualité.

Avez-vous une ligne éditoriale bien définie?
Contrairement à Delcourt qui a une image shôjo, Kana et Glénat qui sont plutôt Jump, Tonkam qui est alternatif, Pika plutôt mangas subversifs, la seule image qu'a Kurokawa est une image de livres de qualité. Ça n'est pas plus mal, nous choisissons nos titres au compte goutte, mais au moins le public sait que ce que nous choisissons est réfléchi. Je pense qu'aucun manga n'est réellement mauvais chez Kurokawa.

Comment voyez-vous le marché actuel? Le pensez-vous saturé?
On dit que les éditeurs vont mourir, mais tout le monde tient. Les grosses boîtes ont un traineau qui suit, les petites peuvent vivre avec mille exemplaires. Ce sont ces dernières qui vont survivre longtemps, car elles n'ont pas besoin de gros exemplaires pour rester debout. Le marché du manga a beaucoup changé, car avant il y avait moins de lecteurs mais ils achetaient tout. Aujourd'hui, il y a plus de lecteurs mais ils achètent tous la même chose. Le marché ne baisse pas du tout, c'est juste que ça n'est plus les mêmes choses qui se vendent. Les gros succès sortent du lot, les autres séries se vendent peu. C'est alors la course à l'armement, tout le monde sort de plus en plus de mangas pour trouver la perle. Les éditeurs prennent de plus en plus en risques, et ça n'est pas forcément bon pour le marché.
Plus que de la saturation, il va y avoir l'exaspération du public et une segmentation très forte, un peu à l'image du cinéma aujourd'hui, avec quelques blockbusters par an, puis des choses bien spécialisées, comme du yaoï, des mangas avec des soubrettes, ou du gothic. Toute cette lecture spécialisée, nous la trouvons chez les petits éditeurs. Il va donc y avoir les gros éditeurs qui sortiront des titres à foison, en espérant en avoir un qui fonctionne, et les petits éditeurs qui expérimenteront. Je pense que le marché va de plus en plus se sectoriser.

On a parlé de l'arrivée des éditeurs japonais en France, qu'en pensez-vous?
Je pense qu'ils ne viendront pas dans l'immédiat, car c'est trop compliqué. Je sais que les éditeurs japonais ont pris leur décision, ils ne viendront pas sur le marché du papier. Ils préparent une grosse offensive sur le manga dématérialisé, sur téléphone portable. Nous aurons un modèle économique où les Japonais, sans passer par les français, vont distribuer leurs mangas sur des plateformes de dématérialisation.

Image
Grégoire Hellot en compagnie d'une cosplayeuse...

Est-ce que vous pensez que le marché français est prêt pour le manga sur téléphone portable?
Je pense que chez les personnes de 20-30 ans, le réflexe ne sera sans doute pas immédiat, car le manga sera sur un petit écran, les dessins seront petits. La génération qui a 15 ans en 2009, c'est la première qui n'a jamais connu la vie sans internet. Ce sont des gens qui ont l'habitude d'aller sur le net pour leurs recherches scolaires, au lieu d'aller à la bibliothèque, s'ils veulent écouter un morceau de musique, ils le téléchargent. Pour eux, ce sont des réflexes normaux. Ils n'ont pas l'habitude d'attendre, ce sont des consommateurs actifs. Eux, peut-être qu'il auront envie d'avoir le manga directement dans leur portable, car ce sont des personnes qui sont beaucoup moins dans l'objetisation que nous: l'objet n'est pas important pour eux, ils ont une habitude de consommation dématérialisée. Je pense que c'est dans ce sens-là que les éditeurs japonais réfléchissent. Il se passe d'autres choses, comme les ebook. Ils n'affichent pas encore les mangas, mais quand cela sera fait, et qu'ils ne seront pas chers, là par contre, ça nous fera beaucoup de mal. Sur une simple carte mémoire, il y aura 200 volumes.

Est-ce que vous croyez au manga pour enfant, outre le gros phénomène Chocola et Vanilla?
Chocola et Vanilla a fontionné, car nous avons eu l'expérience passée de Megaman net Warrior et de Mermaid melody. Les mangas pour enfants, ça marche, mais ça demande 3 ou 4 fois plus de travail, car il faut coordonner tout le monde. C'est-à-dire qu'un manga pour adultes est mis en rayon, et les lecteurs vont le chercher. En-dessous de 12-13 ans, les enfants ne vont pas seuls dans les magasins, mais avec leurs parents. Les parents, eux, vont dans le rayon enfant, et non dans le rayon manga. Donc si nous mettons un manga pour enfants dans le rayon manga, les enfants ne le verront jamais. Les enfants fonctionnent à l'impulsion: ils ne cherchent pas quelque chose, ils tombent dessus, et le veulent. On s'en est rendu compte avec Megaman net Warrior: c'est la plus mauvaise vente de Kurokawa, mais notre meilleure vente salon, car là, les enfants les voient. Concernant Chocola et Vanilla, beaucoup de démarches ont été menées pour qu'on accepte de le mettre au rayon enfant, il y a eu beaucoup de partenariats avec la presse jeunesse également, avec laquelle il est très difficile de travailler, car elle ne connaît pas le manga. L'inconvénient et l'avantage avec ce public, c'est qu'il est très volatile. L'anné prochaine, Chocola et Vanilla ne marchera peut-être plus. Le fonctionnement pour un manga enfant est totalement différent que pour un autre manga. Pour faire du manga enfant, il faut avoir de l'expérience dans les livres jeunesse. C'est valorisant de voir que nous arrivons à vendre des mangas à des gens qui n'en achetaient pas. C'est le but: élargir le public à son maximum.

ImageImageImage

Est-ce que vous pouvez nous parler du Prince des Ténèbres et de Lost Brain?
Le Prince des Ténèbres est tiré d'un roman: Mao, qui signifie «Le roi du mal», mais le titre international est Prince of darkness. Ce manga est tiré d'un très bon roman, dont l'auteur est très prolifique en matière d'histoires mystérieuses. La puissance du scéanrio est le gros point fort de cette série. Le premier volume est un peu long, car les personnages sont mis en place, mais une fois l'intrigue commencée, c'est assez haletant!

ImageImage

Et Lost Brain?
Lost Brain est un manga expérimental sur le marché. Je voulais une histoire prenante et très courte. Nous allons sortir les trois volumes d'affilée, en Septembre, Octobre et Novembre. C'est un manga de mystère et de complot, que nous pouvons ranger dans la même catégorie que Monster ou Death Note. C'est l'histoire d'un lycéen qui décide de renverser le pouvoir en utilisant l'hypnose. Ce que nous pouvons communiquer au libraire est de conseiller cette lecture à ceux qui n'ont jamais lu de manga et qui essaient de se lancer... Nous verrons alors si les personnes qui disent vouloir se mettre au manga mais n'osent pas vont vraiment sauter le pas.

ImageImage

Comment s'est porté le choix sur Beach Stars, qui frôle avec le fan service? Est-ce que ça n'était pas un peu facile?
Ça n'est pas pour le fan service, mais aussi fou que cela puisse paraître, c'est pour le volley-ball. J'aime beaucoup le trait de Masahiro Morio. Plus que les poitrines, ce qui séduit est qu'il est très audacieux dans ses dessins: l'auteur crée des focales à la main. Il fait des effets de déformation très impressionnants, et les scènes sont dynamiques. Une autre chose: ce manga est très didactique. C'est un manga de sport qui plaira autant aux filles qu'aux garçons.
Beach Stars accompagne cette année la tournée de la Fédération Française de Beach Volley en France. Autour du terrain, il y aura des bannières aux couleurs de Beach Stars. Pour moi, ce titre est une porte d'entrée vers une population qui ne lit pas de mangas.

ImageImage

Que pensez-vous du fait d'éditer des titres très anciens?
Je pense que c'est un sacrifice éditorial. J'adore les vieux mangas, mais je fais la distinction entre ce que j'aime et mon métier. Les lecteurs ne sont pas encore suffisamment prêts à acheter des vieux mangas, ils ne sont pas encore assez nombreux. Par exemple, beaucoup d'éditeurs ont fait du Tezuka, mais personne ne gagne d'argent avec. Le public à être satisfait n'est pas large. Personnellement, c'est un risque que je ne veux pas prendre maintenant. Je prends mon temps. Je ne veux pas transformer le marché, je veux juste être là au moment où le marché sera prêt pour quelque chose.

C'est une belle phrase de fin!
Merci!


Source : manga-news.com
Image
Avatar de l’utilisateur
Torog
Milliardou
 
Message(s) : 6148
Inscription : 27 Janvier 2007, 15:47
Localisation : Nantes

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par San Lee » 17 Août 2009, 12:32

nous sommes le quatrième éditeur du marché maintenant.

lol, ca veut dire dans les derniers donc, puisque tous les petits editeurs se sont fait rachetés et qu'ils ne gardent leur nom que pour tromper les clients et faire croire qu'il y a de la diversité dans ce milieu la… :content: :content: :content: :content: :content:
Ils finiront par se faire racheté aussi kurokawa…
Bref, par contre c'est vrai que l'interview est interessante :content: :content: :content:
De plus en plus, le scantrad et le fansub ne fait rien decouvrir du tout ; on trouve meme maintenant des sites proposant des scantrads de series licenciées (integral dragon ball, integral death note, etc…)… :beuh: :beuh: :beuh:

[Mode made in japan] Pour ceux qui veulent voir, visitez ce site-la par exemple [/Mode made in japan]
XXgoo-les-grosses-couilles !!!
Avatar de l’utilisateur
San Lee
Roi du mondou !
 
Message(s) : 14033
Inscription : 19 Janvier 2007, 01:27
Localisation : Sous le pont Anne de Bretagne, Nantes…

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par Torog » 17 Août 2009, 13:47

AH loool le concept est pas mal, ça va bien marcher!

Eeeeeeh, le site est de delapouite, le fondateur du boost de Nantes :content:
Image
Avatar de l’utilisateur
Torog
Milliardou
 
Message(s) : 6148
Inscription : 27 Janvier 2007, 15:47
Localisation : Nantes

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par Torog » 18 Septembre 2009, 00:38

AIE AIE AIE AIE AIE une première, il fallait bien que ça commence un jour :vite:

Kodansha s'attaque au scantrad

Image

Sous la pression de Kodansha, le site anglophone Mangahelpers, connu pour être très actifs en matière de scantrad (scanlation en anglais), a retiré l'ensemble des scans (raws et traductions) des séries de l'éditeur japonais.

Rappel
Le scantrad est une pratique qui consiste à scanner les bandes-dessinées étrangères (en l'occurrence les manga) et d'en proposer une version traduite sur internet. Ces scans connaissent un grand succès en Europe et aux États-unis, où les fans de manga apprécient de pouvoir lire la suite de leurs séries préférés ou de découvrir les nouveautés en avant-première.

Cette pratique, évidemment illégale, semblait toutefois être plus ou moins tolérée par certains éditeurs Français notamment, qui y verraient un bon moyen de tester et de repérer les séries à succès potentiel, à condition que ces scans soient retirés une fois la série publiée en France.

Les japonais s'en mêlent

Premiers concernés, les éditeurs et auteurs japonais, ne s'étaient pas impliqués dans l'affaire du scantrad, laissant jusque là les éditeurs européens et américains s'occuper du problème. On se souvient de la tentative des éditions Pika de mettre fin à la diffusion des scans du manga Fairy Tail, lors de sa sortie en France.

Depuis son arrivée sur le territoire américain (voir news du 03/09), Kodansha ne peut plus faire la sourde oreille. Et pour la première fois, un éditeur japonais s'est attaqué directement au problème en demandant à un des plus gros diffuseurs de scans de retirer du site toutes les séries dont il possède les droits.

Cette première dans le dossier du scantrad s'annonce comme le réveil des ayants-droits japonais. Le succès au Japon du manga sur téléphone portable et la volonté nouvelle de venir éditer directement les manga chez nous, vont peut-être pousser les autres maisons d'édition japonaises à entrer dans la bataille du scantrad.

Et Mangahelpers ?

Nous avons interrogé le fondateur de Mangahelpers qui ne le voit pas de cet avis. D'après l'intéressé, la fin du scantrad est bien loin. Il avance que comme pour les films et la musique, il y aura toujours du piratage, et il en sera de même pour le manga.

Cependant, celui-ci espère arriver à trouver un point d'accord avec Kodansha et à parvenir à un travail de concert au bénéfice des fans et de l'éditeur. En revanche, il confesse que la communication se fait pour l'instant à sens unique avec l'éditeur japonais qui n'a pas donné de suites aux propositions et arguments de Mangahelpers. Ceci ont finalement préféré contacté une autre branche de la Kodansha bien décidés à faire entendre leur point de vue. On devine alors que la possibilité de voir ce média accepté demeure plus qu'hypothétique pour l'instant.


Source : TotalManga
Image
Avatar de l’utilisateur
Torog
Milliardou
 
Message(s) : 6148
Inscription : 27 Janvier 2007, 15:47
Localisation : Nantes

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par Touf » 18 Septembre 2009, 07:58

Torog a écrit : En revanche, il confesse que la communication se fait pour l'instant à sens unique avec l'éditeur japonais qui n'a pas donné de suites aux propositions et arguments de Mangahelpers. Ceci ont finalement préféré contacté une autre branche de la Kodansha bien décidés à faire entendre leur point de vue.


OLOLILOL

J'aimerais bien connaitre leurs arguments bidons, a partir du moment ou les éditeurs jap arriveront en europe le peut d'excuse "valable" qui pouvait justifier le scantrad n'a plus lieu d'être puisque l'excuse des licences ne pourra plus être évoquée :fuck: :fuck: :fuck:
Comment elle gère trop ma pancarte !
Avatar de l’utilisateur
Touf
Richou
 
Message(s) : 1984
Inscription : 01 Mars 2007, 14:35
Localisation : NANTES

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par knox » 18 Septembre 2009, 08:29

sachant que ormis les grosse série comme one piece et naruto les nouvelles série en scan sont moin suivi. il faut aussi noté que mangahelpeurs ne met rien a disposition c'est les teams de scantrad qui envoient leur truc sur le site (le site est une base de données au final)
donc mangahelpers n'est pas forcément responsable (ça peut être un de leur argument bidon)
moi au magasin j'ai des mecs qui me demande si je connais une bonne série en anime a regarder en streaming ou si je connais des sites^^
faut arrété d'être con quoi c'est comme si t'allait voir un supermarché pour lui demander si ils mettent de la javelle dans leur poubelle ou voir un boulanger pour qu'il te conseille une bonne patisserie^^
l'erreur est humaine la connerie universelle
l'animal le plus con du monde? le chien parce que c'est le meilleur ami de l'homme!
les égoistes c'est ceux qui pensent pas à moi!
Avatar de l’utilisateur
knox
Richou
 
Message(s) : 1379
Inscription : 27 Janvier 2007, 18:26
Localisation : saint brieuc

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par Krono » 18 Septembre 2009, 09:23

Je connais pas mangahelpers mais d'aprés ce que Knox c'est un peu comme http://www.dailymanga.org/index.php non?
Avatar de l’utilisateur
Krono
Winnou
 
Message(s) : 838
Inscription : 09 Octobre 2007, 00:24

Re: [Débat] Scantrad et fansub

Message par San Lee » 23 Septembre 2009, 14:03

knox a écrit :sachant que ormis les grosse série comme one piece et naruto les nouvelles série en scan sont moin suivi. il faut aussi noté que mangahelpeurs ne met rien a disposition c'est les teams de scantrad qui envoient leur truc sur le site (le site est une base de données au final)
donc mangahelpers n'est pas forcément responsable (ça peut être un de leur argument bidon)
moi au magasin j'ai des mecs qui me demande si je connais une bonne série en anime a regarder en streaming ou si je connais des sites^^
faut arrété d'être con quoi c'est comme si t'allait voir un supermarché pour lui demander si ils mettent de la javelle dans leur poubelle ou voir un boulanger pour qu'il te conseille une bonne patisserie^^


Tenir un site c'est etre responsable de son contenu. Proner le "communitarisme", c'est debile de leur part ; si quelqu'un envoie des photos pedophile, ils vont prendre cher par exemple, c'est pareil pour du scantrad : pas de droits = pas de diffusion. Dans toutes les offres d'hebergement, c'est mis dans les clauses qu'on est responsable du contenu diffusé sur notre espace d'hebergement. Peu importe d'ou il provient.
XXgoo-les-grosses-couilles !!!
Avatar de l’utilisateur
San Lee
Roi du mondou !
 
Message(s) : 14033
Inscription : 19 Janvier 2007, 01:27
Localisation : Sous le pont Anne de Bretagne, Nantes…

PrécédentSuivant

Retour vers Gazette No-Xice©

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron