La fin de l'Internet libre ?

Le forum libre ! Postez tout et n'importe quoi ici. Attention : certains de vos propos pourront être publiés dans la gazette. Voir le post de règlement.

Modérateur: No-Xicien(ne)

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par Torog » 14 Janvier 2010, 12:26

HarHarHar en tout cas, la série noire pour ces abrutis continue :love: :love: :love:

"Hadopi" déjà déposé auprès de l'INPI
Lorsqu'un particulier dépose la marque Hadopi, c'est un nouveau casse-tête pour le gouvernement.

Nouveau casse-tête juridique en vue pour l'Etat autour d'Hadopi. En effet, on apprend via l'AFP - après l'affaire du logo, cf. cet article - que la marque "Hadopi" a été déposée auprès de l'INPI (Institut national de la propriété industrielle) par un particulier avant que le gouvernement ne fasse cette même démarche six mois plus tard. Ainsi, Renaud Veeckman a joué d'anticipation et souhaitait utiliser le domaine Hadopi.fr lié à la marque déposée afin de lancer un site de téléchargement de musique. "Je ne suis pas un anti-Hadopi mais je considère que ce dispositif est totalement archaïque dans la façon dont il a été conçu et qu’il ne répond pas à la rémunération des artistes" a-t-il expliqué.

A ce jour, aucune des deux demandes n'a été enregistrée, et il y a donc logiquement très peu de chances pour que le dépôt de Renaud Veeckman soit enregistré car sa demande ne "correspondait pas aux critères requis", toujours selon l'AFP. Les services juridiques de l'Etat devront donc plaider sur la notoriété du terme "Hadopi" afin d'en récupérer les droits auprès de l'INPI. Toutefois, il faut savoir que pour déposer une marque auprès de l'INPI, il faut en faire une utilisation commerciale. Or, dans le cas de l'exploitation d'Hadopi par l'Etat, ce n'est aucunement le cas. A suivre...


Source : Pcworld.frhttp://www.pcworld.fr/2010/01/14/internet/hadopi-deja-depose-aupres-inpi/469411/
Image
Avatar de l’utilisateur
Torog
Milliardou
 
Message(s) : 6148
Inscription : 27 Janvier 2007, 15:47
Localisation : Nantes

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par Zeratul » 14 Janvier 2010, 13:54

J'ai pas trop le temps de suivre le débat pour le moment :beuh: mais je tiens juste à dire que pour ma part si je compare le nombre de CD que j'achetais avant d'avoir internet et maintenant, en bien le chiffre est en hausse !

Marre de devoir acheter un CD/DVD neuf (une fortune) et de se rendre compte au final que c'est pourrie. :vomi:
Maintenant je télécharge ou j'écoute sur une plate forme légale, et si sa me plait j'essaie d'acheter (quand j'ai les thunes bien sur :fric: ) au moins j'ai pas de mauvaise surprise. :content:

Je suis aussi entièrement d'accord avec ce qu'a dis Knox sur l'histoire du "besoin" que l'on se créer. Vu que j'ai plus le temps de regarder des films/séries ... je ne sais même plus ce qui a de bien en ce moment, bref, je télécharge rien. Je passe peut-être à coté d'un truc super, mais vu que je sais pas, je m'en fou ! C'est comme ça que je me retrouve à regarder des bons truc avec 10 ans de retard, mais je vois le meilleur (enfin je pense ...)
Qu'il en soit ainsi
Avatar de l’utilisateur
Zeratul
Pôvrou
 
Message(s) : 253
Inscription : 18 Mars 2007, 13:05
Localisation : Bretagne (Locminé)

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par Shinta » 15 Janvier 2010, 02:51

chainlettah a écrit :
shinta85 a écrit :Dans l'ensemble, le téléchargement ne tue pas l'industrie, au contraire ça l'aide.
Pourquoi? ben parce que tu télécharges à donf et que ce qui te plaît, tu l'achètes.

nan ça c'est le concept idéaliste du téléchargeur qui veut se donner bonne conscience.
si j'avais acheté tout ce que j'aimais sur le net, je serais piéton et chez papa maman encore pour au moins 5 ans!


Faux, c'est pas pour se donner bonne conscience, comme je disais télécharger c'est tester avant d'acheter mais ça ne vaut que chez ceux qui téléchargent intelligemment, pour moi télécharger des trucs que t'as même pasle temps d'écouter parce que t'as déjà 2 TO de films et de musiques que t'as pas consultés sur ton disque dur, c'est être teubés, ce sont eux qu'il faut abbatre.
Dans le temps, on comparait la longueur de nos b*tes, maintenant les mecs comparent la taille de leur DD et de ce qu'ils ont téléchargé... :beuh:
Il faut être raisonnable, on ne peut pas acheter tout ce qu'on veut, mais le maximum qu'on peut, ça c'est être responsable, et ce n'est pas pour se donner bonne conscience mais tout simplement pour récompenser un artiste du travail qu'il a fourni.
Quand j'achète un CD c'est pour l'artiste pas pour faire monter les ventes de cd parce que j'ai téléchargé etque je me donne bonne conscience, bon ça c'est peut être mon coté zikos, le mieux, c'est d'acheter les cd en festoche et discuter avec les artistes, ça, c'est dix fois mieux que de l'achter à la fnac,mais pour ça faut se bouger sachant que le cd coute en plus l'entrée en festoche et l'essence pour y aller.
Bah du coup t'en achètes moins, donc finalement ça a un effet pervers XD

Bref pour les magasins d'occaz, même s'ils payent des ayant droits sous forme de taxe, admettons, la redistribution va à qui? Aux artistes? Impossible, c'est ingérable à la rigueur ça peut être redistribuer aux... distributeurs/labels producteurs.
Résultat??????
On ne protège pas les droits d'auteurs mais simplement des portefeuilles déjà bien garni^^

De mon coté j'ai tendence à acheter de plus en plus de cd neuf, j'attend juste qu'il baisse à 10 ou 15 euros maxi, faut pas déconner, on est pas obligé d'acheter des cd à leur sortie à 20 euros et 25 en collector.

De plus l'effet pervers d'internet c'est qu'on se crée des besoins, être responsable, ça serait de moins télécharger pour moins se creer de besoins!
Si tout le monde squattait les concessionnaires, combien changerait leur voiture alors qu'il en ont pas besoin, voire pas les moyens????
Bien plus qu'on peut penser, c'est vrai le voisin à une voiture plus neuve, faut changer la sienne, c'est puéril et malheureusement fréquent, surtout quand c'est booster par une prime à la casse, c'était pas à vertu écologique comme mesure, c'était juste pour relancer l'industrie automobile, mais les français ont marché comme des cons et finalement ils ont eu raisons, enfin comme d'habitude ceux qui ont eu les moyens^^

J'extrapole un peu mais ça illustre un peu le fait que le téléchargement n'est pas une pratique particulière mais un fait de société intrinsèque, car c'est juste se procurer des besoins, c'est juste un média de plus pour le partage tels que serait la publicité, les vitrines ou un catalogue.
Le seul effet pervers que ça a, c'est que c'est pas controlables, ça fait pas tant marcher le business que ça, et que ça rapporte pas à l'Etat. :content:

Je m'excuse si c'est confus ou si c'est mal expliqué ou que j'interprète mal, mais je suis au boss, donc à 3h du mat', c'est dur de réfléchir XD
Avatar de l’utilisateur
Shinta
Millionnarou
 
Message(s) : 2252
Inscription : 23 Avril 2007, 18:47
Localisation : partout ds le néant

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par chainlettah » 15 Janvier 2010, 09:06

shinta85 a écrit :Dans le temps, on comparait la longueur de nos b*tes, maintenant les mecs comparent la taille de leur DD et de ce qu'ils ont téléchargé... :beuh:
bah de toute façon les générations futures sont de plus en plus navrante, j'hésite déjà à vouloir des gosses, plus je regarde les petits moins j'en veux :beuh:
pour les taxes des magasins d'occase, c'est pas impossible que ça soit en partie reversé aux artistes, le système de la sacem pour les bars ou autre marche bien... bon, c'est sur, les maisons de disque prennent une prime avant, mais ça, si on doit les défendre, ça sera un autre débat (pas impossible, mais moins facile ^^)
il ne faut pas croire que les artistes sont tous pauvre et rincés à cause des maisons de disques, suffit de regarder des mecs comme Mc Carthney, goldman, michael jackson, franchement, ils sont pauvre eux? et j'en passe biend 'autre.
mais bon j'ai dit, ça c'est un autre débat :zzz:

shinta85 a écrit :De plus l'effet pervers d'internet c'est qu'on se crée des besoins, être responsable, ça serait de moins télécharger pour moins se creer de besoins!
ça, je suis entièrement d'accord, moi le premier. j'ai aps 2TO de retard sur mon disque, mais qques films "en réserve" et quelques albums pas vraiment écoutés c'est vrai. c'est le problème avec la facilité comme dans tout les domaines, on en abuse, certains beaucoup trop, mais on ne peux pas sanctionner les gens en fonction du retard qu'ils ont sur le visionnage par exemple... même si je m'en sortirait bien mieux qu'avec davcii ^^

nonn ça va à 3h du mat t'as encore des neurones éveillés!
Image
chainlettah
Winnou
 
Message(s) : 641
Inscription : 06 Octobre 2008, 13:10
Localisation : Nantes

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par knox » 15 Janvier 2010, 11:04

chainlettah a écrit :il ne faut pas croire que les artistes sont tous pauvre et rincés à cause des maisons de disques, suffit de regarder des mecs comme Mc Carthney, goldman, michael jackson, franchement, ils sont pauvre eux? et j'en passe biend 'autre.
mais bon j'ai dit, ça c'est un autre débat :zzz:


ben il se trouve que jackson était pauvre il avait des millions de dettes
sauf qu'il a un gros découvert authorisé :content: :content:
l'erreur est humaine la connerie universelle
l'animal le plus con du monde? le chien parce que c'est le meilleur ami de l'homme!
les égoistes c'est ceux qui pensent pas à moi!
Avatar de l’utilisateur
knox
Richou
 
Message(s) : 1379
Inscription : 27 Janvier 2007, 18:26
Localisation : saint brieuc

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par chainlettah » 15 Janvier 2010, 13:43

moui bon, en effet il semblerait qu'il y ai une histoire comme ça, m'enfin il a pas tjr été pauvre, pis le reste de la famille jackson est pas endettée elle :content:
Image
chainlettah
Winnou
 
Message(s) : 641
Inscription : 06 Octobre 2008, 13:10
Localisation : Nantes

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par Torog » 15 Février 2010, 14:06

En France on vote Hadopi, en Corée on tue le web

Image

A l’heure où la France adopte finalement la loi Création et Internet (dite “Hadopi”), imaginons un instant que les pouvoirs du CSA, de l’ART et du ministère de la culture soient regroupés entre les mains d’un croisement entre Frédéric Lefèbvre et Charles Pasqua: c’est à peu de choses près la situation où se trouve le web social coréen aujourd’hui.

La Corée est un eldorado numérique incontestable, tirant sa croissance économique et sa vibrante démocratie de l’effort remarquable accompli par les gouvernements, acteurs économiques et citoyens dans le développement d’une société numérique depuis les 15 dernières années. Mais les 5 prochaines années pourraient tout détruire si le gouvernement actuel continue à ne voir dans le web social coréen qu’un outil de déstabilisation exploité par des militants gauchistes pro-nord coréens décadents.

Retour en arrière de 12 mois: Lee Myung-bak, président conservateur fraîchement élu, multiplie maladresses et improvisations dont le point culminant est la négociation précipitée d’un accord de libre échange avec l’Amérique de Bush. Cet accord laisse la voie libre aux importations de boeufs américains jusqu’alors sous embargo pour cause de vache folle. C’est l’embrasement général: des millions de Coréens descendent dans les rues pour manifester contre la légèreté avec laquelle le gouvernement traite la sécurité alimentaire de ses concitoyens.

Dans un pays hyperconnecté, les nouvelles technologies jouent naturellement un rôle central dans ces manifestations: les gens débattent sur les sites communautaires, s’organisent grâce aux réseaux mobiles et couvrent en direct les manifestations et les répressions en vidéos mises en ligne instantanément dans la sphère sociale virtuelle coréenne. Le gouvernement n’a pas d’autre choix que de reculer.

Alors que le parti d’opposition récemment vaincu n’est ni très audible, ni très crédible, le mouvement en ligne né de ces manifestations monstres devient progressivement un opposant non négligeable au gouvernement de Lee. Une opposition où il est impossible de prévoir d’où proviendra la prochaine attaque, ni quelle sera son ampleur.

A l’automne 2008, un parfait inconnu dans la vie réelle, mais leader d’opinion sur le réseau communautaire Agora du portail Daum connu sous le nom de Minerva, prévoit la faillite de Lehman Brothers, et la chute de la devise coréenne au centime près. En quelques jours, la presse, le gouvernement et les marchés financiers s’intéressent à lui. Fort de son influence, il partage avec ses millions de lecteurs sa vision très critique de la politique économique du gouvernement. Minerva reste anonyme. On l’appelle “l’Oracle”, puis “le cyber ministre de l’économie”, et devient l’un des voix d’opposition les plus audibles.Pour le gouvernement de Lee, l’enjeu est clair: le web est une menace qu’il faut brider. Et ça tombe bien parce que des motifs légitimes pour s’y atteler émergent…

© Segye Ilbo

En Septembre 2008, Ahn, un acteur coréen criblé de dettes se suicide dans sa voiture. S’ensuit une campagne de rumeurs en ligne sans précédent accablant Choi Jin-sil, une actrice coréenne et star nationale, d’être l’usurière persécutrice sans pitié ayant poussé Ahn au suicide. Choi se donne la mort dans sa salle de bain quelques semaines après la mort d’Ahn. Elle laisse une lettre déclarant qu’elle succombe à ces rumeurs infondées.

Choi n’est pas la première victime de rumeurs et diffamations puissamment relayées par internet: l’année précédente, deux actrices de notoriété moindre s’étaient données la mort pour des raisons similaires. Mais cette fois-ci, la popularité de Choi provoque une prise de conscience générale: si Internet peut être un puissant outil au service de la transparence et de la liberté d’expression, il peut s’avérer être un instrument de manipulation et de destruction redoutable.

Profitant de cette prise de conscience et dans un élan où il est difficile de distinguer les motivations réelles du gouvernement entre lutte contre ces dérives insupportables et lutte contre ses cyber-opposants, celui-ci s’empare du problème des dérives du web. Il définit le concept de “cyber diffamation” et met en place un dispositif juridique permettant de punir cet acte. Désormais, tout internaute voulant intervenir sur un site accueillant plus de 100 000 visiteurs uniques quotidiens devra le faire sous son identité réelle.

Pour qu’un tel dispositif marche, le gouvernement doit s’assurer la bienveillante coopération d’un certain nombre de sites web locaux, au premier rang desquels Naver et Daum, deux portails tentaculaires qui proposent toute la panoplie des services web possibles et imaginables: moteur de recherche, news, forums de discussions, hébergement de blogs, partage de vidéos, services webmails, etc. Un chiffre suffit pour bien comprendre le rôle clé de ces deux sites dans le paysage numérique coréen: 90% des recherches sur le web coréen passent par les moteurs de Naver (75%) ou de Daum (15%), Google plafonnant à 5%…

naverTout contrôle du web coréen est impossible sans la coopération de ces deux géants qui captent une très grande partie des débats, blogs, et partages de fichiers. Or, rien ne les prédisposait à une coopération docile avec le gouvernement, ce qui les mettrait en délicatesse avec leur audience. Celle-là même qui s’oppose de manière virulente au gouvernement; celle dont les valeurs et la vision post-industrielle sont aux antipodes des préoccupations du gouvernement; celle qui hésiterait le moins à déserter un site s’il coopérait à un effort de censure du gouvernement sous prétexte de lutte contre la diffamation en ligne.

L’intérêt des Naver et Daum serait donc de défendre les droits des internautes. C’est ce que décide de faire Google / Youtube: pour ne pas avoir à obliger les internautes à soumettre des vidéos sous leurs identités réelles, Youtube ferme ses services sur le marché coréen, proposant aux internautes locaux de continuer à partager leurs vidéos sur le site américain. Même si cette alternative est impossible pour Naver ou Daum, pourquoi ne les entend-on pas protester plus bruyamment contre la politique de contrôle du web du gouvernement? Peut-être parce que celui-ci a un autre moyen de pression sur eux: la lutte contre le piratage.

A côté de l’arsenal anti-piratage coréen, Hadopi ressemble à un pistolet à eau. Car si les deux lois ont en commun le concept de la riposte graduée, en Corée, c’est le ministère de la culture et du sport qui se charge directement de couper la connexion internet de tout internaute en violation du copyright… mais également de fermer pour un mois tout site internet ayant à trois reprises permis un échange de fichier piraté.

Imaginons ce que cette dernière mesure implique pour un site comme Naver ou Daum qui compte des milliers de forums de discussions, héberge des millions de blogs et de comptes webmails, sans oublier tous les outils et utilitaires wiki offerts aux internautes: à moins de se transformer en un mini Echelon, détecter et empêcher toutes les tentatives d’échanges de fichiers illégaux est mission impossible.

Voilà donc le gouvernement en mesure de fermer à tout moment les leaders du web coréens. Un gouvernement qui peut ainsi sereinement faire le ménage des contenus en ligne soi-disant “cyber-diffamants”. D’après le blog democracykorea.org, le nettoyage de tout contenu dérangeant pour le pouvoir en place est déjà en vigueur, notamment dans les forums où se retrouvent les cyber dissidents tels que l’Agora du portail Daum. Le leader d’opinion Minerva est traqué, emprisonné, puis mis en examen pour dissémination de fausses informations portant atteinte à la sécurité financière du pays. Il sera ensuite libéré après que les les tribunaux, dans un sursaut de bon sens, jugèrent infondée une telle charge.

Au final, les internautes coréens, déjà pionniers dans plusieurs pratiques numériques telles que le journalisme participatif ou les réseaux sociaux en ligne risquent de créer une nouvelle pratique numérique, cette fois-ci nettement moins créatrice de valeur: l’exil numérique. Le site Exile Korea rassemble déjà sur ses serveurs situés aux US des internautes coréens fuyant le territoire numérique coréen.

Les dégâts ne sont pas que pour la liberté d’expression. Progressivement, des hébergeurs de blogs étrangers tels que Blogger jusqu’alors inexistant en Corée commencent à prendre des parts de marché aux dépens de leurs concurrents coréens. Ceux-là même qui étaient des start ups au sortir de la crise asiatique des années 90, soutenues par une politique numérique visionnaire, et réussissant à attirer les coréens grâce à des services innovants, précurseurs, adaptés à leurs attentes spécifiques.

Ces start ups sont aujourd’hui des champions nationaux tenant tête à Google ou Facebook, moteurs de la croissance coréenne. Si rien ne change, elles rejoindront demain Netscape ou Lycos dans le cimetière des succès avortés. Et la Corée, dont le domaine d’excellence est le numérique ne peut pas se le permettre.


source : readwriteweb
Image
Avatar de l’utilisateur
Torog
Milliardou
 
Message(s) : 6148
Inscription : 27 Janvier 2007, 15:47
Localisation : Nantes

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par Kourai » 23 Février 2010, 16:43

Un resume de ce qui nous attend avec LOPPSI, meme si ca ne concerne pas que le net....

Bon, et ca vous dis pas de deplacer Nantes en Suede?
C'est (presque) les memes couleurs que No-Xice en plus! :content:
* Kourai *

Image
Avatar de l’utilisateur
Kourai
Richou
 
Message(s) : 1493
Inscription : 22 Janvier 2008, 17:41

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par Torog » 12 Mars 2010, 20:00

Pas con de pirater dans cet endroit! :love: :love:
http://tv.lepost.fr/2010/03/12/1984823_ ... halys.html
Image
Avatar de l’utilisateur
Torog
Milliardou
 
Message(s) : 6148
Inscription : 27 Janvier 2007, 15:47
Localisation : Nantes

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par Torog » 16 Mars 2010, 12:44

Ooooh ça fait tout zarbi le nouveau firefox qui ouvre plus les nouveaux onglets en bout mais qui les intercale juste après celui d'où on a ouvert la fenêtre :vite:
Image
Avatar de l’utilisateur
Torog
Milliardou
 
Message(s) : 6148
Inscription : 27 Janvier 2007, 15:47
Localisation : Nantes

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par chainlettah » 16 Mars 2010, 13:00

oui c'est même chiant perso, parce que ça varie selon je ne sais quoi donc des fois faut le chercher l'onglet qu'on veut :paf:
Image
chainlettah
Winnou
 
Message(s) : 641
Inscription : 06 Octobre 2008, 13:10
Localisation : Nantes

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par chtounet » 17 Mars 2010, 10:29

chrome fait ça aussi. ça fait bizarre un peu au début, mais on s'y fait assez vite ^^
euh... merde, c'est quoi le cris du poulpe ?
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
chtounet
Winnou
 
Message(s) : 520
Inscription : 23 Juillet 2007, 11:58
Localisation : Paris

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par San Lee » 17 Mars 2010, 10:41

Safari a toujours fait ca… Je trouve ca mieux, ca laisse les pages qui ont des liens ensemble…
Apres, chrome = caca, vaut mieux utiliser chromium…
XXgoo-les-grosses-couilles !!!
Avatar de l’utilisateur
San Lee
Roi du mondou !
 
Message(s) : 14033
Inscription : 19 Janvier 2007, 01:27
Localisation : Sous le pont Anne de Bretagne, Nantes…

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par chtounet » 17 Mars 2010, 12:06

j'aime bien chrome moi...
par contre, en 6 ans sous mac, j'ai jamais accroché à safari.
J'attends une bonne version de chrome sur mac et je passerai à ça plutôt que firefox
euh... merde, c'est quoi le cris du poulpe ?
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
chtounet
Winnou
 
Message(s) : 520
Inscription : 23 Juillet 2007, 11:58
Localisation : Paris

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par Kourai » 17 Mars 2010, 15:07

C'est quoi la difference exactement entre Chrome et Chromium???

Il me semblait que Chromium etait le moteur de Chrome, mais en jettant un oeil vite fait sur le wiki, ils disent que c'est bien un navigateur! Du coup, c'est quoi la diff avec Chrome? Des questions de droit et d'opensourcitude? ou c'est des versions differentes?
* Kourai *

Image
Avatar de l’utilisateur
Kourai
Richou
 
Message(s) : 1493
Inscription : 22 Janvier 2008, 17:41

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par San Lee » 17 Mars 2010, 15:47

Petite explication : google voulait un navigateur, mais ne voulant pas payé le dev du truc, ils ont decidé d'en faire un projet total open-source : chromium.
Le probleme, c'est qu'il voulait leur navigateur, avec leur saloperie de code dedans…
Ils ont donc pris chromium, ont implementé leur truc de mise a jour automatique et surtout un systeme pour recuperer les données perso, l'ont plus mis en avant quant a la com et l'ont renommé google chrome ; du coup personne ne connait chromium ! Qui au final est plus avancé que chrome, et chacune des améliorations est implementé au compte-goutte et chromium est recompilé chaque nuit alors qu'il faut attendre des grosses mises a jour pour en profiter dans chrome. Il accepte toutes les extensions de chrome evidemment, puisque celles-ci sont d'abord developper pour chromium…

Bref, globalement, on peut resumé a chromium c'est chrome en un peu plus avancé et sans les outils de surveillance de google.

http://build.chromium.org/buildbot/snapshots/
XXgoo-les-grosses-couilles !!!
Avatar de l’utilisateur
San Lee
Roi du mondou !
 
Message(s) : 14033
Inscription : 19 Janvier 2007, 01:27
Localisation : Sous le pont Anne de Bretagne, Nantes…

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par Kourai » 17 Mars 2010, 15:50

Hm, bien!!!

Bon bah du coup, ce soir, je remplace Chrome par Chromium sur mes PCs de la maison!
(Au taf, on verra plus tard, ca va encore etre la gueurre pour reussir a reinstaller un truc....!)
* Kourai *

Image
Avatar de l’utilisateur
Kourai
Richou
 
Message(s) : 1493
Inscription : 22 Janvier 2008, 17:41

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par San Lee » 17 Mars 2010, 16:02

Je pensais que quelqu'un comme toi connaissait chromium ! :euh: :euh: :euh: :euh: :content: :content:
Et ca va etre pareil pour chrome os ! Il va y avoir un chromium os, sauf que celui-la, il volera pas vos données et il les enverra pas a google !!!
XXgoo-les-grosses-couilles !!!
Avatar de l’utilisateur
San Lee
Roi du mondou !
 
Message(s) : 14033
Inscription : 19 Janvier 2007, 01:27
Localisation : Sous le pont Anne de Bretagne, Nantes…

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par Torog » 14 Avril 2010, 10:56

Image
Avatar de l’utilisateur
Torog
Milliardou
 
Message(s) : 6148
Inscription : 27 Janvier 2007, 15:47
Localisation : Nantes

Re: La fin de l'Internet libre ?

Message par knox » 15 Avril 2010, 11:31

moi je trouve ça génial ^^ j'en veu :love: :love: :love:
l'erreur est humaine la connerie universelle
l'animal le plus con du monde? le chien parce que c'est le meilleur ami de l'homme!
les égoistes c'est ceux qui pensent pas à moi!
Avatar de l’utilisateur
knox
Richou
 
Message(s) : 1379
Inscription : 27 Janvier 2007, 18:26
Localisation : saint brieuc

PrécédentSuivant

Retour vers Gazette No-Xice©

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron